Santé : vous avez applaudi les soignants, maintenant venez manifester avec eux !

Santé : vous avez applaudi les soignants, maintenant venez manifester avec eux !
17 juin 2020 No Comments Non classé Nogent en commun

À l’occasion de la grande journée nationale d’action pour la santé du 16 juin, ponctuant une première série de « Mardis de la colère » des soignants, plusieurs candidats de la liste NOGENT EN COMMUN ont retrouvé Loïc PEN, médecin urgentiste à l’hôpital de Creil : Lauriane LERICHE, Patrice ALBRAN, Nellie ROCHEX, Patrice ABRAN, Christine DU BURCK, Patrice DANIEL, Martine CAGNARD, Fabrice BOURSAULT, Marie-France SIMON, Bruno LESNE, Alain LECERF, Bernard LAMIRAND, ou encore des membres du collectif, comme l’actuel élu nogentais, Claude COURTIN… Présents depuis de longues années, certains à travers leur participation active au Comité de défense de l’hôpital, pour défendre de bonnes conditions de travail pour les soignants et des soins de qualité et de proximité pour la population du Bassin creillois et plus large, leur participation revendicative était naturelle.

La journée, suivie par un journaliste de L’Humanité qui a fait plusieurs directs, a commencé devant ArcelorMittal à Montataire où une cinquantaine d’emplois vont être supprimés si on laisse faire la fermeture d’une ligne de galvanisation, puis à AkzoNobel où là aussi des emplois sont remis en cause avec un énième plan social – convergence des luttes -, puis Loïc Pen a rejoint le bus devant l’hôpital de Creil, pour se joindre avec Lauriane, Patrice ou encore Christine à la manifestation à Paris.

Les autres se sont retrouvés au rassemblement organisé à la pause du midi devant l’hôpital de Creil.

Comme nous l’avions indiqué dans nos propositions « Bien vivre à Nogent » – distribué en février et mars aux Nogentais, nous avons besoin d’une municipalité qui se bat pour préserver le service public, notamment hospitalier, et qui remplit pleinement un rôle de bouclier social – pas de collaborateurs de La République en Marche qui aggrave la crise de l’hôpital et de notre modèle social (une nouvelle fois particulièrement absents, comme ils l’ont été dans la bataille contre la fermeture de la maternité).

NOGENT EN COMMUN ne lâche rien !

Prochain rendez-vous pour la santé, le mardi 23 juin : venez soutenir les soignants et préserver notre système de santé publique, qui permet à chacun d’être soigné selon ses besoins, et non pas ses moyens.

Tags
À propos de l'auteur

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *